Un monde renversé

30 mars 2020

Depuis quelques semaines, ou même déjà quelques mois, j’ai l’impression que le monde s’est renversé.

Voici juste quelques exemples pour illustrer ce constat. Désormais, ce sont les médecins, et non plus les économistes, qui font autorité. Ensuite l’ordinaire devient extraordinaire et l’extraordinaire devient ordinaire : s’embrasser n’est pas recommandé ; rester cloîtré devient la norme ! Les soignants ne sont plus méprisés : ils deviennent des « héros » à applaudir, et auxquels on fait des promesses mirobolantes, en se disant qu’un héros, ça ne demande pas de primes de risques, d’augmentations de salaires ou de choses triviales de ce genre.


Autre renversement remarquable : si les rues deviennent des déserts, les cités avec leurs tours et leurs immeubles en tous genres deviennent des lieux d’échanges animés, à condition toutefois d’avoir des balcons et des fenêtres qui s’ouvrent ! Du moins c’est comme cela que cela se passe de plus en plus en Italie : les balcons permettent de revenir à une sociabilité perdue. Mais y a-t-il encore des balcons dans nos tours modernes, vitrées et lisses ?


Et puis signalons un dernier petit changement : le « temps perdu » devient du « temps gagné » ! Autrefois, donc il n’y a pas si longtemps – quelques jours- prendre du temps pour soi, pour sa famille, était du temps perdu. Maintenant lire, jouer ensemble en famille, échanger, est devenu du temps gagné, un temps qui nous permet de nous ressourcer, de grandir en humanité.


Mais pour vivre tout cela avec bonne humeur et humour, malgré les appartements parfois très petits qui ne facilitent pas les choses, il faut la « ténacité souple de la marguerite ». Celle-ci, quand nous la piétinons avec notre poids qui ne peut que l’écraser, trouve toujours le moyen de se redresser après notre passage. Nous pouvons avoir l’impression que le confinement nous écrase. Lorsque ce confinement sera fini, il faudra nous redresser et faire en sorte que le monde renversé reste renversé. Ce que le pape résume en formulant l’espoir .«que l’engagement commun contre la pandémie puisse conduire tout le monde à reconnaître notre besoin de renforcer les liens fraternels en tant que membres d’une unique famille».

 

 

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top