Tous invités

11 octobre 2020

Mt 22, 1-14

Dans la vie des hommes, la fête a toujours eu, et aujourd’hui encore, une grande place.

Il est toujours bon de se rassembler et de faire la fête ensemble en famille, entre amis, mais aussi en communauté chrétienne...

Jésus reprend cette image traditionnelle pour parler du Royaume des cieux. Cette fois, ça y est : "le repas est prêt, tout est prêt"... Mais la noce tourne au drame : les invités refusent de venir préférant aller à leurs occupations, certains vont même jusqu'à tuer les messagers. Le roi se met en colère et fait brûler leur ville :

Pour Matthieu et pour beaucoup de chrétiens de l'époque, la prise de Jérusalem par les Romains en 70 et l'incendie du Temple étaient la punition divine de ceux qui avaient refusé Jésus et l’avaient fait condamner et exécuter par les païens...

Mais le roi ne se décourage pas, il envoie ses serviteurs inviter tout le monde et n'importe qui, tous ceux qu'ils rencontrent sur le chemin, les bons comme les mauvais. Les prédicateurs de l'Évangile s'adressent aux païens ; C'est l'événement majeur de la diffusion du christianisme au 1er siècle !

Finalement la salle est remplie et le roi vient voir ses convives. Mais l'un de ces convives est jeté dehors parce qu'il n'avait pas "le vêtement de noce". Comment aurait-il pu l'avoir, lui qui avait été ramassé sur le chemin ? C'était peut-être un va nu-pieds ?

Cette parabole, accolée à la précédente (les vignerons meurtriers), signifie qu'on n'entre pas dans le Royaume sans se convertir, sans "revêtir le Christ".

Par le baptême, (rappelez-vous : l’habit blanc, la lumière allumée au cierge pascal) nous sommes revêtus de la gloire du Christ, nous sommes devenus un seul être avec lui, car nous sommes son corps. Vivre de lui est comme un vêtement de fête.

Il est à noter qu'il s'agit là moins de faire que de se laisser faire, laisser Dieu nous revêtir de sa sainteté. Le vêtement des noces c’est lui qui nous l’offre, lui qui nous a donné son Fils, son bien-aimé, son unique. Mais il nous faut accueillir ce cadeau et revêtir cet habit. Nous devons nous laisser transfigurer par la grâce du baptême. Il nous faut faire grandir, s’épanouir cette vie reçue en nous et porter du fruit.

Laissons-nous revêtir de l'homme nouveau. "Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus". La grâce y suffit selon la richesse de Dieu dans le Christ Jésus.

 

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top