Passer sur la rive d'après

30 juin 2021
Passer à l'après lumineux

« Le soir venu, Jésus dit à ses disciples : ‘Passons sur l’autre rive.’ » (Marc 4,35)


Au seuil de l’été, nous sommes nombreux à passer sur une autre rive, celle des vacances, celle de la mer ou, du moins, des paysages différents de ceux de notre quotidien. Nous aimons ça, et c’est très bien. Mais en ces temps de pandémie dont on a du mal à sortir, que veut dire « passer sur l’autre rive » ? Avouons-le, bien souvent cela veut dire « revenir à la rive d’avant ».
Et si l’autre rive, serait celle du monde d’après CoVid 19 ? Vous savez, le monde du CoVid 19, qui, grâce aux divers confinements, nous a réappris l’importance du temps pour soi, pour les autres, pour la création, et pourquoi pas pour Dieu. Alors le monde d’après CoVid 19 pourrait être le monde où l’on n’oublie pas cette importance du temps. Un temps pour soi, pour se ressourcer et s’aimer. Un temps pour les autres, dans le but de rencontrer, servir et aimer. Un temps pour la création, en vue de la contempler, de la respecter et de l’aimer comme notre « maison commune ». Et si nous sommes croyants, un temps pour Dieu, en faisant silence, en l’écoutant, et en percevant ses appels à construire un monde nouveau de fraternité et de paix. En faisant cela, nous serions déjà sur l’autre rive, celle de l’après CoVid, qi ne serait pas un copier/coller de la rive d’avant !
Mais passer sur l’autre rive pourrait aussi vouloir dire passer sur la rive des choix à faire. C’est le taux d’abstention aux dernières élections régionales et départementales qui m’inspire ce passage. En effet, si de multiples solutions sont proposées pour remédier à une telle abstention record, il me semble qu’avant toute chose, il faudrait nous poser cette question : cette abstention n’est-elle pas le signe d’un manque de volonté pour faire des choix. Car aller voter ne consiste pas simplement à exercer le droit de s’exprimer, mais à choisir parmi plusieurs possibilités pour donner une direction à sa vie et à la vie du peuple dont je suis un membre. Se donner le temps d’apprendre à faire des choix peut donc aussi une façon de passer sur l’autre rive.
Et là, citons un exemple : celui des « Parents unis contre les smartphones avant 15 ans ». C’est le nom d’un groupe Facebook créé pour rassembler les parents qui veulent résister à la pression émise aussi bien par leur ado que par la société pour donner un smartphone. Un groupe à contre-courant des messages ambiants et qui, pourtant, rencontre un franc succès. Un groupe qui fait des choix et apprend à en faire. Un groupe qui passe sur une autre rive.
Je souhaite un très bel été à chacune et chacun, d’autant plus beau si nous sommes capables de passer sur une autre rive, non pas la rive d’avant mais la rive d’après !

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top