Oser aller de l'avant

19 juillet 2021
Faire un pas au-delà

Un professeur a donné un ballon à chaque élève, qui devait le gonfler,

écrire son nom dessus et le lancer dans le couloir. Le professeur a ensuite mélangé tous les ballons. Les élèves ont eu 5 minutes pour trouver leur propre ballon. Malgré une recherche mouvementée, personne n'a trouvé son ballon. À ce moment-là, le professeur a dit aux étudiants de prendre le premier ballon qu'ils avaient trouvé et de le remettre à la personne dont le nom était écrit dessus. En 5 minutes, chacun avait son propre ballon.
Le professeur a dit aux étudiants: «Ces ballons sont comme le bonheur. Nous ne le trouverons jamais si tout le monde cherche le sien. Mais si nous nous soucions du bonheur des autres ... nous trouverons le nôtre aussi. 


Ne pourrait-on pas en dire autant de la liberté que tout le monde revendique aujourd’hui, suite à l’obligation du passe sanitaire ? Si tout le monde cherche la sienne, nous risquons de ne jamais la trouver. Mais si nous nous soucions de la liberté des autres, nous trouverons la nôtre aussi.


Par exemple, le « bien de tous » est-il notre principale préoccupation, quand nous revendiquons le droit de ne pas être vaccinés ? Faisons-nous cela, guidés par la peur ou guidés par le souci de la bonne santé de tous ? Que cherchons-nous au juste quand nous disons que nous n’avons passez de recul ?


Il y a 136 ans exactement, en juillet 1885, Joseph Meister, un Alsacien de 9 ans, mordu 14 fois par un chien enragé, reçoit le vaccin expérimental contre la rage conçu par Louis Pasteur. Il a la vie sauve. A l’époque, il n’y eut personne pour dire : « on n’a pas assez de recul » !


C’est vrai que l’obligation signifie bien souvent que la liberté et la responsabilité de chacun sont tenus pour incertains. Raison de plus pour que, dans l’exercice de cette liberté individuelle, le souci de la liberté des autres et de la santé de tous soit la principale préoccupation. Et que le courage d’aller de l’avant ne soit pas freiné par le souci de prendre du recul, ce qui est toujours légitime, mais par le souci d’avoir du recul, ce qui est souvent une situation de confort !

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top