Le principe de fraternité

17 avril 2021
Comme deux arbres frères


La vaccination, voilà bien le grand sujet du moment avec son corollaire immédiat : la liberté !

« Non, la vaccination ne doit pas devenir obligatoire… C’est une liberté individuelle, un choix personnel, et cela doit rester ainsi… Que chacun reste libre de ce choix ! » Voilà ce que l’on trouve en de nombreux endroits sur les réseaux sociaux. N’est-ce pas là un signe évident du fait que dans nos sociétés l’individu prime sur le collectif ? C’est tout de même un peu inquiétant, quand nous savons que notre République nous invite à toute autre chose, à savoir à la fraternité. Mais qui se préoccupe de la fraternité, sinon le Pape François dans sa dernière encyclique « Fratelli tutti » et le prêtre Benoist de Sinety dans son livre récent « La fraternité sinon rien » ?


Ces deux documents nous disent que, pour vivre dans la fraternité, il faut vivre dans la vérité des relations, ce qui, en même temps nous rendra libres. Le problème, aujourd’hui, c’est que nous ne vivons plus dans des relations vraies, mais dans un temps de « défiance généralisée », où l’autre est toujours un menteur, et où le dialogue est impossible puisqu’il y a autant de vérités qu’il y a d’opinions !


Or, la richesse de toute fraternité, c’est de pouvoir mettre ensemble des opinions différentes pour chercher la vérité qui nous rendra libres : cela suppose donc de reconnaître que chaque opinion n’est pas la vérité, que la vérité est toujours au-delà de nos opinions, et que personne n’est possesseur de la vérité. Faut-il se faire vacciner ? La question est légitime, mais pour répondre, il faut réfléchir et discerner, et si possible pas seul. Dans ce cas seulement, il sera possible d’être libre dans sa réponse, autrement dit de faire un choix qui soit un choix de vie, non seulement pour soi, mais pour la grande famille humaine à laquelle j’appartiens. C’est à ce prix que l’individu ne primera pas sur le collectif, mais que le collectif sera fécondé en fraternité grâce au choix libre de chacun ! C’est ce que nous pourrions appeler le principe de fraternité, dont la source pour le chrétien est la suivante, nous rappelle Benoist de Sinety : « Le Christ nous révèle en nous montrant le Père que nous sommes frères… et de cette fraternité-là nous sommes responsables ».1

---------------------
1 Benoist de Sinety, « La Fraternité sinon rien », Salvator Paris 2021, p. 13
---------------

------------------------------------------------------------

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top