Chemins de sainteté

14 janvier 2019

L'équipe de la Basilique a intitulé son thème d'année : "Chemins de sainteté", car il n'y a pas qu'un seul chemin,

mais des chemins différents et complémentaires pour accueillir la sainteté du Christ qui est le Seul Saint. Nous vous proposons des lectures commentées, discutées, échangées en groupes au cours de soirées sur l'Exhortation Apostolique "Soyez dans la joie et l'allégresse" du Pape François du 19 mars 2018. Le texte du Pape comprend cinq chapitres que nous entendons commenter et nous approprier.

Le Saint Père propose la sainteté à tous les baptisés. Il me plait qu'il commence son texte par un appel à la joie et à l'allégresse (Mt 5, 12), car nous avons de la sainteté une image de performances inaccessibles. Et voici que François se fait théologien et nous propose une sainteté ordinaire, "celle de la porte d'à-côté".

Le Pape insiste pour dire que la sainteté se vit dans un peuple, en Église. Sur les chemins de la sainteté, nous nous soutenons les uns les autres. On est saint dans la mesure où on se laisse revêtir du Christ. Un baptisé-confirmé, n'est-il pas un autre Christ ? Au fond la sainteté est le don de Dieu à chaque personne et un accueil personnel, libre et voulu de notre part. Ni trop de volontarisme de notre part pour imiter le Christ, ni trop peu non plus. Le juste milieu sera toujours un équilibre instable entre ceux qui privilégient la gratuité du don de Dieu et ceux qui appuient exagérément sur l'ascèse, sur la difficile conquête de la liberté (le docétisme et le pélagianisme).

Le Pape François nous propose de toujours revenir à la joie de l'Évangile, à la fraîcheur de l'Évangile. La sainteté n'est pas réservée à une élite qui a le temps de prier ; elle est pour tous au cœur de notre travail ordinaire. "Es-tu marié ? sois saint en aimant et en prenant soin de ton époux ou de ton épouse…" (n° 14)
"Cette sainteté à laquelle le Seigneur t'appelle grandira par de petits gestes" (n°16).
Le Pape pointe celles et ceux qui s'enfermeraient dans un subjectivisme excessif – ignorant la grande Église et la Tradition spirituelle qui est la nôtre.
Ou celles et ceux qui voudraient dire le grand mystère de Dieu dans des formules rigides en appuyant les normes, les règles et les lois comme garanties de salut.
Je suis en règle, je n'ai rien à me reprocher. Au fond je n'ai pas de péché. Je n'ai pas besoin des sacrements, ni d'Église ni de Christ. Alors, je suis seul pour me guider dans la vie et je n'ai pas de boussole pour me guider ? Etc. C'est un grand texte qui nous permettra de creuser les fondamentaux de notre foi.

Alors, je m'inscris, moi aussi, pour être saint.
Et toi ? Es-tu décidé ?

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top