Apprendre à marcher comme des frères

31 août 2020

On a vraiment l’impression que les français sont pris pour des idiots.

Les flashs d’attention aux « gestes barrières » se multiplient à la radio et à la TV. Même les présentatrices de la météo s’y mettent, mais tout de même sans porter de masque ! Que penser de cette overdose de mises en garde assénées à tout un chacun à longueur d’émissions et de journées ?


Je pense, personnellement, qu’il s’agit d’une reconnaissance de l’incapacité des français à se montrer intelligents, lucides et responsables. Ce n’est Sans doute pas très flatteur, même s’il y a des groupes qui vivent ainsi à certains endroits. Mais ils sont nombreux et probablement majoritaires, celles et ceux qui agissent de façon réfléchie, sans avoir besoin de slogans sanitaires de précaution qui viennent rythmer leur vie de tous les jours et d’une bonne partie de la nuit.


Même le Tour de France nous gratifie de ce genre d’incitations, à croire que nous n’avons vraiment pas appris à marcher sur terre comme des humains. « Nous avons appris à voler dans les airs comme des oiseaux, à nager dans les océans comme des poissons, mais nous n’avons pas encore appris à marcher sur terre comme des frères », disait Martin Luther-King. Tout est là : apprendre à marcher comme des humains et comme des frères, et il n’est pas certain que la pédagogie du rabâchage télévisuel et radiophonique soir la bonne méthode, tant cette méthode finit par énerver plutôt qu’encourager.


Du coup, ne pourrait-on pas au moins changer la formule qui dit : « attention, observez les gestes-barrière » car le virus est toujours en circulation », par cette formule : «observez les gestes-barrière » qui nous apprennent à marcher comme des frères ». Ce serait vachement plus sympa !  

 

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2020 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS     HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top