Imprimer cette page

JPIC octobre 2019

30 octobre 2019

Notre attention est attirée vers la Méditerranée puis vers Calais-Sangatte et au bout d’un moment l’attention retombe alors que la réalité est toujours la même.

Aux origines de l’immigration les conditions continuent à se détériorer. Devant ce qui peut arriver demain, dans un mois, dans un an, dans 10 ans, proposons des solutions même provisoires et surtout un état d’esprit plus réaliste.
P. Régis Cuisinet msc

2019 JPIC octobre les refugiés

 

Plus dans cette catégorie : « Comité vocations Vierge du Mas Rillier »