Pèlerinage 2018

05 septembre 2018

Samedi 1er septembre a eu lieu à Issoudun le GRAND PÈLERINAGE À NOTRE DAME DU SACRÉ COEUR

LA « VEILLÉE DE LA LUMIÈRE »

La veille au soir, dernier jour d'août, nous avons vécu dans une grande joie. À cette occasion, la basilique d’Issoudun était remplie de pèlerins provenant de différentes régions de France. Plusieurs membres de la « famille Chevalier » de France et de l'étranger ont également participé activement à cette soirée de prière, une « veillée de la lumière » pour donner le ton au pèlerinage national du lendemain.

Tout s’est donc déroulé dans le cloître du Centre Jules Chevalier : il y a eu une procession où des pèlerins ont porté des bougies à la main. Ils ont défilé en priant et en chantant, accompagnés de musiciens entraînants, qui ont rendu l’ambiance absolument géniale ce soir. Nous avons prié pour diverses intentions en particulier pour l'Église, le monde et la société. Dans la noirceur du péché, la bougie que nous avons tenue nous rappelle de retourner à la LUMIÈRE, de vivre dans la lumière, d’être des enfants de lumière et d’être une lumière pour les autres dans nos vies de tous les jours. Dans la tradition catholique, les bougies allumées représentent le Christ comme la Lumière du monde dans l'obscurité : Je suis venu dans le monde comme la lumière, afin que tout le monde qui croit en moi, ne demeure pas dans les ténèbres (Jean 12, 46). Des bougies allumées dépeignent également la vraie vie dans le Seigneur Jésus, la Lumière : En lui était la vie et la vie était la lumière de l'homme et la vraie Lumière qui éclaire tout le monde, en venant dans le monde (Jean 1, 4-9).
Notre tâche est maintenant de maintenir cette lumière, pour semer les graines du Royaume des Cieux dès maintenant, en vivant fidèlement comme fils et filles de la lumière. Ainsi, la bougie allumée symbolise également la foi et l'esprit de prière. En d'autres termes, les prières de ce soir nous rappellent à nouveau le but de nos vies de pèlerins en ce monde, à savoir la sainteté, consistant pour nous à être sur terre le Cœur de Dieu. »

LE GRAND PELERINAGE À ISSOUDUN

En ce premier septembre 2018, il a fait beau sur Issoudun, pour accueillir le pèlerinage annuel national à Notre-Dame du Sacré-Cœur sur le thème : « Tous appelé à être sur terre le Cœur de Dieu. » C’est un thème qui est très lié à la spiritualité du Père Chevalier, Fondateur des Missionnaires du Sacré-Cœur.
Fait intéressant, les annonces du pèlerinage ayant résonné à travers la France, les pèlerins sont venus, non seulement de l'archidiocèse de Bourges, mais aussi d'autres régions ou diocèses de France. Par exemple de Savoie, Marseille, Paris, Moulin, Clermont-Ferrand, etc.
Deux évêques étaient présents pour cet événement : Mgr Armand Maillard, dont la démission de la charge d'archevêque de Bourges vient d'être acceptée par le Pape François ; et Mgr François Kalist, originaire du diocèse de Bourges et actuel Archevêque de Clermont-Ferrand.
La messe du pèlerinage s’est déroulée dans le parc magnifique et très spacieux. À 10h30, le chant d'ouverture a accompagné la procession des prêtres et les deux évêques présents. Avant la messe, il y a eu aussi, pour les pèlerins, la possibilité de se confesser : car Ils sont venus en pèlerinage avec l'intention de se réconcilier et de commencer une nouvelle vie dans la foi, l’espérance et l'amour.

 homélie de Mgr kalist.pdf

Après la messe, il y a eu un déjeuner ensemble. Certains ont déjeuné dans le parc, d’autres dans la salle à manger. Il y a eu une atmosphère de grande fraternité parmi les pèlerins.

LA PRIERE MARIALE

À 15h00, une célébration mariale et missionnaire a eu lieu dans le parc.

Relevons une chose très intéressante qui a marqué cette journée : la présence de pèlerins indiens installés en France. Ils ont apporté vraiment d'autres couleurs à ce pèlerinage. Ils ont prié Notre Dame du Sacré-Cœur dans leur langage culturel et avec une grande dévotion. En fait, ils ont orné la statue de Notre-Dame du Sacré-Cœur selon le modèle culturel indien, très riche et foisonnant. Pour cela, ils ont été aidés par les PP. Sebastian et Martin (deux jeunes MSC qui travaillent maintenant à Issoudun). Cela a, bien sûr, enrichi la prière de tout le monde présent. A ce propos, citons ces paroles de Mgr Maillard : «la présence de jeunes prêtres d'autres pays (Inde, Indonésie, Cameroun et République Dominicaine) est un cadeau merveilleux pour Issoudun et pour l'archidiocèse de Bourges. Ils apportent d'autres couleurs à l'église dans ce diocèse. »

VEILLÉE D’ACTION DE GRÂCE
Le pèlerinage s’est terminé par une prière d’action de grâce à 20h30. En fait, la prière a commencé dans la basilique, puis les pèlerins ont marché jusqu'à la chapelle de Notre-Dame et après la prière du « Souviens Toi » ils sont sortis de la basilique en chantant. « Nous sommes tous très satisfaits des diverses phases de ce pèlerinage. C'est la première fois que nous venons ici », ont déclaré des pèlerins de la paroisse Notre-Dame du Sacré-Cœur de Marseille. Un autre pèlerin, le Père Qui, MSC, un jeune prêtre vietnamien qui étudie à Rome actuellement a également dit ceci : "C'est une belle soirée, j'aime profiter de la beauté avec les pèlerins ici".

Yongki Wawo, MSC

 

Plus dans cette catégorie : Assomption 2018 à Issoudun »

Messes - Lampes - Revue Les Annales d'Issoudun

TARIFS 2018 de la FRATERNITÉ Notre-Dame du Sacré-Cœur (Issoudun).

TARIFS         HORAIRES

Localisation


Nos coordonnées

  • 38 place du Sacré-Cœur
    BP 154
    36105 ISSOUDUN CEDEX
  • Téléphone : +33 (0)2 54 03 19 16
  • Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Top